lundi 26 décembre 2011

Un soir/une ville... de Daniel Keene

On connaît le savoir-faire d'une précision à couper le souffle du metteur en scène Didier Bezace. C'est pourquoi ses mises en scène mettent si bien en valeur l'oeuvre de l'australien Daniel Keene toute entière peuplée de personnages en profonde inadéquation avec le monde dans lequel il leur faut vivre.

Un soir/une ville est le produit du montage de trois courtes pièces qui ont en commun de dépeindre les relations de deux personnes que les liens familiaux ou le hasard ont réunis. Un père à la ramasse passe quelques heures avec son jeune fils. Son penchant pour la bouteille et ses accès d'exaspération ne suffisent pas à le rendre odieux aux yeux de l'enfant. Il en va de même pour la femme qui, venue chercher sa mère, dont la perception de la réalité s'est altérée, s'efforce de ne pas manifester son trouble face à ses humeurs et hésitations.

Le troisième volet décrit la rencontre tarifiée entre deux hommes d'âge évidement différent. Il apparaît bientôt que vivre est au delà des forces du "client" dont les intonations sont d'emblée celles d'un homme blessé. Le rideau régulièrement se ferme. Ces courts temps de latence permettent de mieux cerner le spectacle de ces amours moins désolantes qu'elles semblaient l'être au départ.

Il fallait pour incarner des personnages au départ plutôt misérables des acteurs à très forte présence. Ce qui est le cas de Geneviève Mnich comme de Patrick Catalifo, Sylvie Debrun, Daniel Delabesse et Thierry Levaret qui est le seul à n'avoir jamais joué sous la conduite avisée de Didier Bezace.

Du 4 au 29 janvier Théâtre de la Commune Centre dramatique national d'Aubervilliers tel 01 48 33 16 16

1 commentaire:

davilopez a dit…

VISIT
fullmusicdown.blogspot.com/
BAIXEM MUSICAS