jeudi 13 mai 2010

Les Boulingrin de Georges Aperghis d'après Courteline

Si Jérôme Deschamps qui assure la mise en scène à le talent de croquer des personnages grotesques, Georges Aperghis sait,lui, grâce à une incomparable verve rythmique étoffer les personnages. Au début surgit Des Rillettes, un pique assiette qui demande à Félicie, la bonne, à qui il fait un brin de cour et donne quelques sous, si la maison est bonne car il a l'intention de venir y dîner trois fois par semaine. Devenu par la volonté du compositeur une sorte de Monsieur Loyal, la jeune fille cède à son désir et fait l'éloge de ses patrons. Elle l'introduit, en fait, dans l'antre du diable. Pourtant comme pour l'en avertir elle pousse des criaillements qui ressemblent à d'aigres chants d'oiseau.


Commence pour le visiteur une véritable descente aux enfers. Les Boulingrin apparaissent dans un vacarme de mots haineux. Les tentatives qu'il fait pour les calmer ne fait qu'exaspérer leur vindicte. Des Rillettes essaie mais sans y parvenir de quitter les lieux. L'agressivité des bourgeois dont il voulait partager la table se retourne contre leur hôte.. Furieux qu'ils ne prenne le parti d'aucun d' eux, ils ne reculent devant aucune cruauté. Au lieu des mets succulents dont il rêvait, ils tentent lui faire avaler de la soupe empoisonnée.


Avec sa musique qui emporte tout, Aperghis réussit à transformer cette pièce de boulevard qui sent son 19e siècle en une sorte de festin de pierre. Comme Don Juan qui se croyait invincible, Des Rillettes est pris au piège. L'incendie que provoque à la fin madame Boulingrin laisse supposer qu'il disparaîtra, comme le personnage de Molière, dans les flammes.

D'une pièce de peu d'envergure Aperghis a fait une tragédie qui annonce Les bonnes de Genêt. C'est en effet Félicie la responsable du sort pathétique de celui qui croyait en sa bonne fortune.

Les 14, 16, 18 mai Opéra Comique tel 08 25 01 01 23

1 commentaire:

marsupilamima a dit…

Le prix des places est un peu décourageant, 6€ sans visibilité, 15€ en cat 5,40€ en cat 4 et jusqu'à 108 €. C'est vrai que la musique coûte cher mais quand même....moins cher d'aller à l'opéra bastille